Le Père Noël ne croit plus aux enfants (3)

Publié le par polly

résumé :

Le père Noël craint que les enfants ne soient plus  que des petits  êtres intéressés et égoïstes.

Il a donc décidé de descendre sur terre pour vérifier ses soupçons. Et jusqu'à maintenant, les choses se présentent plutôt bien. Il devrait revenir sur sa décision de boycotter la distribution des cadeaux. Mais…




-    "Alors pépé, tu te pousses, tu devrais retourner dans ton asile

-    Ouais, t'as rien à faire là. Les vieux à l'hospice ! renchérit un rouquin en poussant le vieil homme

-    Vous n'avez pas honte, petits vauriens ? maugrée ce dernier         

-    Petits vauriens, minaude le premier en lui faisant un croche-pied, attention pépère, tu vas tomber… Ben voilà, t'es par terre !"

En effet l'homme trébuche et tombe sur le trottoir. Le deuxième s'apprête à lui donner un coup de pied lorsqu'une sirène de police retentit et fait se carapater les deux adolescents.

 

Le père Noël se relève et s'ébroue en grommelant.

 

-   "T'as mal ? lui demande une petite voix

 

Il se retourne et ne voit personne jusqu'au moment où un petit bonhomme aux cheveux couleur carotte sort de derrière des poubelles rangées sur le trottoir d'en face.

 

-    "Qu'est ce que tu fais là ? demande l'homme

-    Je me cachais… Sinon ils m'auraient embêté aussi… C'est mon frère et son copain… Ils ont du boire des bières… Quand il a pas bu mon frère, il est pas méchant, mais quand il est comme ça, il sait plus ce qu'il fait…

-    La belle excuse ! Et ils en disent quoi tes parents ?

-    Mon père il s'est barré y a longtemps… J'ai pas connu… Et ma mère, elle s'en fout… Enfin j'sais pas… Elle dort tout le temps avec ses médicaments… Au début elle râlait… Maintenant elle dit plus rien…

-   Il fait quoi ton frère… à part boire ? Il ne va plus à l'école ?

-   Non, il a dix-sept ans… Il dit qu'il veut travailler mais qu'il sait pas quoi faire et puis y a pas d'boulot alors il "zone" avec des potes.

-    Et toi là-dedans ?

-   J'vais à l'école… Enfin des fois… J'aime pas trop ça, c'est chiant… Mais moi j'suis obligé à cause des "allocs" qu'elle dit ma mère… Mais j'comprends rien… C'est nul l'école.

-   Tu aimes quoi alors ?

-    Les chiens ! J'vais souvent à la SPA pour les soigner et les promener. Ils disent rien les chiens… Ils te regardent juste en remuant la queue… Mais moi je lis dans leur regard… Eux et moi, on se ressemble…

-   Tu en as un à toi ? demande le vieil homme, ému devant les yeux brillants de l'enfant

-    J'peux pas, on peut pas dans mon HLM… C'est pour çà que j'vais à la SPA

-    Si tu devais faire un vœu pour Noël, ce serait quoi ?

-    Rien, parce que Noël c'est des conneries et que quand on n'attend rien, au moins on n'est pas déçu… Ils sont où les keufs pour finir ? se rappelle t-il brusquement en scrutant la rue

-    Je ne sais pas mon garçon… Je ne sais pas… Tu devrais rentrer maintenant, ta mère va s'inquiéter…

-    Pffff ! Comme si ! Et toi çà va aller pour ton hospice ?

-    ???

-    Ben ouais, la maison des vieux !

-    Ah ! Oui… Merci… Ca ira… Rentre bien !

-    Salut !

-    Salut mon garçon. Prends soin de toi !"

 

Et le Père Noël de reprendre son chemin en soupirant de désespoir face à cette triste réalité, à laquelle sont confrontés certains petits bonshommes, qu'aucune magie, qu'aucun vœu, ne pourront jamais combler.

 

Il accorde donc un miséricordieux point au petit poil de carotte que l'enfance a abandonné dès le premier jour de sa naissance.



(la suite :  Polly)



Commenter cet article