Le tribunal de Noël

Publié le par polly


pere_noel2.jpg      3617_balance-de-la-justice.jpg     pere-fouettard.jpg


De la même façon qu'il y a, parmi les enfants, des petits anges et des petits diables, il y a le Père-Noël et le Père Fouettard.

Il est vrai que l'on entend beaucoup moins parler aujourd'hui du Père Fouettard.


Néanmoins les Anciens vous diront que jadis, au pied du sapin, le Père-Noël y déposait des friandises pour les enfants sages et le Père Fouettard un martinet (une espèce de petit fouet) pour les petits garnements, afin de permettre aux parents de leur donner une bonne correction après chaque bêtise.


Mais -et fort heureusement- depuis qu'une loi a été votée pour protéger les enfants de toute cruauté, c'est désormais en privant de télévision ou de jeux vidéo que les parents punissent leurs enfants, ce qui, au moins ne leur fait pas de mal et leur permet de réfléchir à ce qui leur est reproché.


 
"Ouf ! pensent  les enfants, le Père Fouettard est donc hors service ! A nous les cadeaux, que nous soyons sages ou méchants !"


Pas du tout !


Il a seulement changé sa méthode. Il continue d'ailleurs toujours avec autant de plaisir à dénoncer chaque mauvaise action des gamins comme le prévoit le Contrat de Noël : l'homme à la barbe blanche et l'homme à la barbe noire sont obligés de tenir des listes, l'un des enfants sages et l'autre des vilains.


Quelques jours avant Noël, au Tribunal du Pôle Nord, chaque barbu défend la cause de ses petits "protégés".


Le lutin Président de la Cour du Pôle Nord énumère alors les bêtises de chaque enfant.


Le Père-Noël essaie alors d'expliquer les raisons qui ont pu pousser le bambin à faire cette mauvaise action, quand au Père Fouettard, il démontre les conséquences de l'acte, s'il y a eu éventuellement préméditation et même plaisir à le faire.


Un jury composé de lutins, vote à main levée pour exprimer selon leur intime conviction, si la faute est grave ou sans grand importance.

Si la majorité, c'est à dire le plus grand nombre de mains levées, pense que  c'est une grosse bêtise, le Président du Tribunal du Pôle Nord barre alors l'un des cadeaux de la liste de l'enfant qui se trouve ainsi puni.


Comment savent-ils ce que les enfants font de bien ou de mal ?


Hé, hé… Il arrive que quelques parents ou professeurs des écoles signalent parfois le manque de respect ou de travail, mais c'est plutôt rare… parce que ce n'est pas beau de "rapporter" et que ce n'est vraiment pas montrer le bon exemple aux plus petits.


Mais, n'oublions pas que nous sommes au XXIème  siècle, celui de la haute technologie et le méchant Père Fouettard a fait poser partout, bien cachées, des petites caméras qui enregistrent les bonnes et mauvaises actions de tous, à partir desquelles un lutin-vigile peut établir les fameuses listes de bêtises.


Soyez sages et souriez les enfants, vous êtes filmés !

Non, non  ! Inutile de chercher : vous ne verrez pas les caméras.


Ah ! Petite précision : le Père-Noël est un excellent avocat de la défense qui démonte presque très  facilement les accusations et les arguments du Père Fouettard.

Il gagne presque toujours en riant doucement dans sa barbe.


N'empêche que de temps en temps, au pied du sapin, il peut manquer un cadeau… alors méfiance !

 

Claudie Becques (05/01/2010)

Commenter cet article