Les yeux miroirs - FIN -

Publié le par polly





Un matin Céleste entra en pleurs dans la chambre de la princesse :

 

-          "Que se passe-t-il mon amie ?

-          Majesté, Clément est au plus mal… un malencontreux  coup de pied de cheval…

-          Emmène-moi à son chevet et cours chercher le docteur."

 

Le jeune homme gisait inconscient dans l'écurie. La jeune fille s'agenouilla auprès de lui et lui prit doucement le tête entre ses mains. Une larme glissa sur sa royale joue et s'écrasa sur le visage du jeune homme dont les paupières clignèrent spasmodiquement avant de s'ouvrir enfin.

La princesse plongea son regard dans le sien et  elle put y apercevoir son image défigurée par l'angoisse.

 

Le médecin arriva enfin et rassura bientôt tout le palais : Clément récupèrerait rapidement toutes ses facultés.

 

La princesse éperdue de joie et… d'amour, courut relater les faits à ses parents et leur rappela les conditions du "marché matrimonial".

 

-          "Mais Sire, objectèrent les grands sages, ce garçon n'est pas de noble condition…

-          Mais de noble cœur, contre-attaqua le monarque

-          Mais la loi dit que…

-          Et qui fait les lois ?

-          Euh… Vous, Votre Altesse…

-          Alors, qu'on me donne une plume et un encrier pour que je modifie cette loi pour que désormais dans ce royaume, seul, l'Amour guide les cœurs.

 

Clément le Petit Prince aux Yeux Miroirs épousa la Princesse du peuple comme tout le monde l'appelait désormais.

 

Ils vécurent heureux, et eurent beaucoup d'enfants.

 

 

- FIN -

 

  

Publié dans Les contes de Polly

Commenter cet article

marie 21/06/2009 00:48

Bonsoir
Je passe sur les 'conseils ' de Sarah
Joli fin pour ce récit mais sans cette fin serait ce toujours un conte ??
Amitié de Marie qui cherche désespérément une communauté pour son blog

polly 21/06/2009 23:16


Bonsoir et donc merci à Sarah qui t'a amenée jusqu'au blog de Polly alias Clo sur cet autre blog : http://litterrances.over-blog.com/

Je suis heureuse que mon conte t'ait plu.
J'avoue être à la fois surprise et déçue de voir que les blogs destinés à nos jeunes amis et /ou adultes qui ont gardé une âme d'enfant ne passent quasiment pas sur les blogs comme le nôtre.
 
Les enfants ne réclament-ils plus d'histoires au coucher ? Où les parents préfèrent-ils leur mettre une cassette de "Dora l'Aventurière" avant le dodo ???

Sur le net, les sites avec histoires pour enfants sont cependant presque tous payants !!!!
Ici c'est cadeau !

Les seules communautés qui ont accepté ce blog et qui donc accepteront sûrement le tien sont :
http://www.over-blog.com/com-1033396419/histoires_pour_les_enfants.html
et
http://www.over-blog.com/com-1035743611/Animaux_amis_des_enfants.html

mais à part Amaneda qui a créé le premier lien, personne ne vient lire...
(blogrank : 1 ce jour )

Garde courage Marie.
Dis-toi qu'on écrit avant tout pour ceux qu'on aime

Il est maintenant très tard, mais je passerai bientôt te lire.
Amicalement.
Clo
 


nadine 22/05/2009 01:24

Du début à la fin, j'ai lu ce meveilleux conte aux yeux miroirs, et le temps de la lecture je me suis vue faisant partie de la famille royale. C'est joliement écrit, les enfants vont s'émerveiller!
Je te découvre car j'ai promis d'aller voir tous ceux qui m'ont laissés leur mots chez leidich, Bonne fin de semaine,amicalement.nadine

polly / clo 24/05/2009 23:17


Merci beaucoup Nadine...
A te lire également très prochainement.

Passe une excellente semaine

Claudie Becques (http://litterrances.over-blog.com/) 
alias Polly Estaires (http://raconte-moi-polly.over-blog.com/)



Gepeto 13/05/2009 07:30

J'aime ton histoire Polly, je la lirai à mes petits enfants.
Bisous
Bernard

polly 13/05/2009 18:28


Merci beaucoup Bernard.
Je n'ai malheureusement plus sous la main de petits à qui raconter mes histoires.
Ce serait sympa de me dire leur réaction..
Bises.
Clo


Amanéda 26/04/2009 11:59

Quelle belle fin ! comme je l'avais deviné, l'amour n'a pas de frontière sociale.
Bisous

polly 27/04/2009 13:53



Voilà qui est bien résumé Amaneda. Un grand merci à toi.
Bises. Clo