Le foyer du coeur ou Théo et les en-forêt - 5/7 -

Publié le par polly




Un jour, pourtant, la pluie se mit à tomber. Les parents de Yann le maintinrent dans leur tente, il ne fallait pas qu'il tombe malade !

Le gamin prit son mal en patience et pensait à son ami, qui, lui aussi devait être bien triste.

Mais le ciel ne semblait jamais vouloir tarir son gros chagrin, comme s'il pleurait sur toute la misère du monde… Plus de deux semaines déjà et la pluie ne cessait pas ! Le sol était complètement détrempé, et dans les différents campements des sans-abris tout était humide et boueux. La vie dans les bois devenait insupportable, et tous envisagèrent d'aller se réfugier dans quelques associations.
Yann supplia ses parents de le laisser sortir une dernière fois quelques instants.

Ils finirent par accepter non sans l'emmitoufler de sacs plastiques. Cela faisait si longtemps qu'il était prisonnier de cette tente qui maintenant perçait ! Ils en profiteraient pour rassembler toutes leurs affaires pour regagner la ville.


Yann avait rejoint Théo pour lui expliquer que la pluie rendait leurs vies à tous insupportables dans les bois, et qu'ils devraient partir.

Le dragon dit alors :

- "Amène-les ici ! Ma grotte est grande !
- Mais… Ils vont te voir… Ils auront peur, m'empêcheront de revenir ou pire encore ils préviendront des gens qui te pourchasseront… te tueront peut-être…
- Explique-leur qu'on est ami, et que finalement je suis comme eux, que je ne fais que me cacher pour survivre… Tu trouveras les mots…
- Ecoute je ne sais si c'est une bonne idée… Je verrai…"


Et Yann partit songeur non sans s'être blotti contre son ami qu'il craignait de ne plus revoir avant très longtemps.

Quand l'enfant eut rejoint ses parents, tout était démonté et entassé dans des sacs, dégoulinant et sale. Les autres compagnons d'infortune en avaient fait tout autant. Tous avaient pris la décision, la mort dans l'âme, de gagner quelques bonnes œuvres qui les hébergeraient.

Yann leur dit alors :

- "J'ai une autre solution, mais il faut me faire confiance…
- Mon fils dit son père, nous n'avons plus le choix, nous serons bientôt tous malades et nous perdrons la seule chose qui nous reste : la santé !
- Non… je connais une grotte où nous  pourrons nous abriter et sécher nos affaires mais…
- Mais ?
- Elle est habitée par… par un ami…
- Un ami ? Tu nous en as jamais parlé dit sa maman
- C'est qu'il est… spécial…
- Spécial ?
- Oui, c'est… c'est un dragon, mais il est très gentil !" s'empressa-t-il d'ajouter.


Tous se mirent à rire. Yann avait la réputation d'être un rêveur.

- "Mon chéri…
- Si maman, je t'assure. C'est lui qui m'a dit de vous amener dans sa caverne, mais c'est un secret, il ne faut pas le dire à personne, il est comme nous, il se cache…
- Les dragons n'existent pas mon fils, dit son père attendri et je n'ai jamais vu de grotte dans cette forêt…
- Moi si, papa ! Je peux vous y conduire si vous me promettez de ne pas avoir peur de lui, ni lui faire du mal."


Tous souriaient. L'enfant avaient une telle imagination ! Mais l'idée qu'une grotte puisse les abriter quelques jours encore, les tentait malgré tout, aussi décidèrent-ils de suivre le gamin.

(pour lirer la suite cliquez là : ) 

Publié dans Les contes de Polly

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gepeto 06/04/2009 01:20

J'aime l'histoire de yann...
J'attend la suite, à bientôt, et merci.
Bernard

polly 06/04/2009 13:57


J'en suis vraiment très heureuse !
Merci beaucoup Bernard et à bientôt.
Claudie