Le foyer du coeur ou Théo et les en-forêt - 2/7 -

Publié le par polly



Il se tint un peu à l'écart de peur qu'elle ne soit le repère de quelque sanglier solitaire qui aurait pu le charger. Il jeta quelques cailloux à l'intérieur, attendit pour voir ce qui se passerait, et comme rien ne se produisit il se risqua à entrer.

Mais il y faisait noir comme dans un four. Il en remit donc l'exploration au lendemain, non sans emporter une lampe de poche.

 

Yann était partagé entre son goût de la découverte et l'appréhension de faire une vilaine rencontre. Les parois rocheuses suintaient légèrement et quelques chauve-souris pendues au plafond, se mirent à battre des ailes, dérangées par le  faisceau de la torche de l'enfant.

C'était un peu comme un couloir qui parut très long, puis qui sembla déboucher sur une grande "salle", que le faible filet de lumière ne pouvait éclairer.

Yann stoppa alors sa progression, très intrigué par deux petites loupiottes rouges qui brillaient, face à lui. Il voulait avancer mais son petit cœur se mit à battre la chamade… Il se sentait observé.

Il avança encore de deux pas en dirigeant sa lampe vers ces points rouges et c'est alors qu'une grosse voix résonna dans la caverne :

-  "S'il te plaît ne crie pas !"

 

Yann hurla et détala à toutes jambes en remontant tout le couloir en direction de la sortie, persuadé d'être poursuivi par un monstre sanguinaire.

Il courut jusqu'à perdre haleine puis finit par s'arrêter à bout de souffle, en se cachant derrière un tronc d'arbre pour observer son poursuivant, mais rien ni personne n'était à ses trousses.

Sa grosse frayeur passée il décidé de rebrousser vaillamment chemin pour élucider ce mystère. Il se plaqua sur la paroi à l'embouchure de la grotte et écouta.

Il entendit très distinctement pleurer à l'intérieur de l'antre.

Il y avait un tel désespoir dans ces sanglots qu'il prit la décision de progresser à nouveau muni de sa torche.

-   "N'avance plus… tu vas encore hurler" bégaya le pleurnicheur
-    Qui es-tu ? osa demander Yann
-    Un monstre hideux qui fait peur à tout le monde… Je n'ai pas un seul ami, reprit "la chose" en éclatant en larmes à nouveau
-    Je… Je ne te vois pas, insista le gamin ému par un tel aveu… Je veux bien moi être ton ami… mais ma lampe n'est pas assez puissante pour éclairer ta grotte…
-    Je peux l'éclairer moi, mais tu vas encore crier et t'enfuir
-    Je te promets que non, je ne me sauverai pas, balbutia le petit garçon, partagé entre la peur qui commençait à lui nouer le ventre et la curiosité.

-    Je… je suis un dragon… alors pour éclairer la salle, je vais souffler du feu… je ne te ferai pas de    mal. Tu me crois ? Je veux juste être ton ami.

(voir la suite cliquez là : )

Publié dans Les contes de Polly

Commenter cet article

chris . 03/04/2009 19:21

bonsoir ! jolie ton blog
je reviendrais te voir bonne fin de semaine biz chris

polly 03/04/2009 20:55


Merci Chris ! Reviens quand tu veux tu seras toujours la bienvenue.
Clo/Polly