Petit frère

Publié le par polly estaires


Petit frère je ne sais pas
A quoi tu ressembleras
Mais je suis persuadée
Que de tous les petits bébés
Tu seras le plus mignon
Et même le plus polisson.
Ce n'est pas de la jalousie,
Mais, c'est vrai que je t'envie :
Tu es si près de maman
Et je l'aime tellement !
C'est qu'après nous serons deux
Et je m'inquiète un petit peu,
Car il faudra partager
Les câlins et les baisers...
Mais blottie contre son ventre
Je sens que tu t'impatientes.
Mes doutes sont envolés :
Vivement ton arrivée !



Polly Estaires  (1990)

Publié dans Les Poésies de Polly

Commenter cet article